CERAMIQUE

Toma Blok
Toma Blok

Toma Blok

J’ai eu la chance de rencontrer Toma Blok dans sa belle maison-atelier située en banlieue parisienne. Entourée d’une belle nature, c’est un vrai petit paradis pour créer et se sentir inspiré ! Toma m’a alors expliqué qu’il était tombé fou amoureux de céramique dix ans auparavant. Dix années à jongler entre sa passion et son métier en agence de publicité…Mais au delà d’être passionné, il est aussi très talentueux. La multitude des formes et de styles qu’il crée est impressionnante. Je ne pouvais que l’inclure dans ma sélection. 

Marianna, fondatrice de Face to Face

Toma Blok, céramiste d’harmonie, de sens et d’équilibres subtils & fabuleux.

Le soleil et le vent ! Après une rencontre fascinante avec un potier en Bourgogne, l’évidence ! Rien de plus beau que de faire sa vaisselle… Alors un tour, un four, de la terre, de l’eau & du feu… et c’est parti ! Je démarre la pratique de la céramique il y a 10 ans en parallèle de mon métier de directeur de création, avec cette fascination pour la pousse de la terre autour d’un axe parfait.

La variation infinie de formes produites au tour me permet cette recherche d’équilibres subtils & fabuleux qui fait qu’une courbe est belle ou pas.

Toma Blok
Toma Blok
Toma Blok
Toma Blok
Prendre une boule de terre fraiche et en faire une assiette fine au son de cloche est un bonheur absolu !

Beaucoup ont dit cette relation métaphysique qu’offre la pratique de le céramique ; De l’eau et du feu, de la fascination de la forme et du dessin, de la complexe chimie et de la longue patience au chevet de la terre qui se transforme avant de s’éterniser, du soleil et du vent…

Toma Blok
Toma Blok
Recherche d’harmonie et de sens

Ma première série « Bastida » est une variation de vaisselle. Tout y passe… bol, cruche, compotier, plat et assiette, vase et tasse… Tout en blanc, tout en faïence. Tout pour moi. Je déguste alors satisfait et er mon sirop dans une coupe sur mesure, et les armoires sont pleines de pièces blanches empilées.

En parallèle, je réalise la série « Atom », composée de piéces tournées et refermées, globulaires, comme des Vesse-de-loup, très pures au design plus contemporain.

La série « Aéro » qui utilise la technique de la plaque de terre s’inspire de la perfection graphique qu’offre les éléments naturels tels les cristaux, les champignons ou les coraux.
4, 8, ou 16 profils que j’assemble ensuite autour d’un noyau sphérique ou cylindrique, à la frontière entre le vase et la sculpture.

Actuellement je réalise des pièces très fines en coulage de grès et faïence dans des moules en plâtre que je réalise à partir de formes sculptées et qui sont pour certaines après émaillage, bordées d’un fin liseret d’or. Signées d’un joli poinçon provenant d’un grand-parent, les 2 lettres entrecroisées D et C seront les initiales d’une nouvelle série…