Adn Paris

Chemise blanche Origin

La parfaite chemise blanche, unisexe, dessinée et fabriquée à Paris

Conçue pour vous suivre toute la journée, Origin présente tous les atouts de la parfaite chemise blanche : une coupe droite pour plus de confort, un col français maintenu par des boutons invisibles, une pâte de boutonnage cachée, un bas liquette à ourlet invisible, etc.

La chemise blanche Origin reprend tous les codes de la chemise d’homme. Elle est coupée dans une popeline de coton égyptien Giza 87, une référence chez les tailleurs. Si elle taille normalement pour les hommes, nous recommandons aux femmes de prendre une taille en moins de leur taille habituelle (si vous faites du M habituellement, privilégiez une taille S). Eléonore et Benoit portent tous deux une taille M pour un effet « loose ».

Entretien : lavage en machine à 30°C, pas de séchage en tambour, repassage à température moyenne, nettoyage à sec possible

Disponible à la commande en avant-première sur Face to Face. Réservez votre pièce dès à présent et recevez-la entre le 1/10 et le 15/10

145,00

Effacer

Direct-to-Designer : Commande en direct. Prix catalogue créateur, hors opérations spéciales.

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
Détails
Léa Chabaa, créatrice de ADN Paris, un vestiaire dans lequel chaque pièce retrouve son essence pure


L’ADN, ou l’acide désoxyribonucléique, est porteur du caractère génétique. Drôle de façon de nommer sa marque ? Pas vraiment ! Léa explique sa vision du vêtement :
“Les basiques sont le “squelette” de notre garde-robe. On peut les combiner en fonction de son humeur : un jour on porte la chemise blanche avec un jean et des baskets et le lendemain, nouée avec une jupe et des sandales. Les basiques s’adaptent à l’univers de chacun. C’est votre style qui doit imprimer le vêtement, le minimalisme rend ça possible.” Le vêtement est alors porteur de notre humeur du jour, de notre style.

Pour choisir les trois premières pièces d’ADN Paris, “c’était assez intuitif, comme le reste de la marque. Je me suis demandé quelles pièces je garderais dans ma garde-robe”. De cette réflexion, en sont ressortis un jean, une chemise blanche et un tee-shirt blanc sans distinction homme-femme. “Aujourd’hui, les basiques marquetés mode féminine / mode masculine n’ont plus vraiment lieu d’être.” Le vêtement est épuré et indémodable, il est l’ADN, l’essence même de nos dressings.