Samo Paris

Bougie Georgia

Bougie Georgia illustrée par Kit Agar

La bougie Georgia a des notes de noisette et de bois de cèdre avec des notes de fond de vanille et miel blond. Une délicate odeur orientale pour vous emmener sur les doux sables du désert.

Histoire de l’illustration : Les femmes ont cette incroyable capacité à former et inspirer les autres. Kit a voulu célébrer cette force et rendre hommage à toutes les femmes rencontrées tout au long de sa vie qui l’ont encouragée, soutenue et aidée à devenir une meilleure personne.

Bougie avec une mèche en bois qui permet une combustion plus lente que le coton | 140g | Cire de soja certifiée sans OGM, mélangée à de la cire de colza et d’abeille | Toutes les créations Samo Paris sont réalisées dans leur atelier du 12ème arrondissement de Paris | Le respect de l’environnement est une notion essentielle pour Samo Paris, tous les produits sont 100% respectueux de l’environnement et de l’humain | Parfums en provenance de Grasse (France) | Sans additif, ni conservateur

28,00

10 en stock

Direct-to-Designer : Commande en direct. Prix catalogue créateur, hors opérations spéciales.

Ajouter à ma Wishlist
Ajouter à ma Wishlist
Détails
Samo Bougies Charlotte Breton
Samo Paris, projet aux nombreuses collaborations artistiques crée par Charlotte Breton, se concentre aujourd’hui sur la création de bougies parfumées
Charlotte Breton, ancienne photographe/web designer, avait monté son projet Samo pour exposer des artistes en ligne et proposer des créations d’illustrateurs sur différents supports. Les contrariétés et le temps faisant, Samo a mûri durant quatre années. La marque propose désormais des bougies parfumées pour la maison, toujours en étroite collaboration avec des illustrateurs. Élaborées durant des années, et en constante évolution, elles sont faites d’un mélange de cires de soja, de colza et d’abeille. La créatrice produit également des modèles vegans, composés uniquement de cire de soja et va étendre sa gamme à des fondants et des parfums d’intérieurs. « La mode n’est pas mon élément, mais proposer des t-shirts était plus simple pour se lancer et promouvoir les illustrateurs. Petit à petit, j’ai donc commencé à faire plusieurs objets de décoration. Dont des bougies, que je faisais déjà depuis longtemps pour mon usage personnel, et toujours en collaboration avec des illustrateurs. J’ai créé plein d’objets tout en arrêtant la galerie parce que c’était trop compliqué. Récemment, je me suis rendu compte que ce qui était le plus intéressant et ce qui me faisait le plus plaisir, c’étaient les bougies. ».