Floratropia-beaute-facetoface
Karine Torrent

| BEAUTE | 

Floratropia Paris

« Après avoir travaillé plusieurs années en développement parfum, j’ai eu plusieurs prises de consciences, notamment écologique. Le parfum est un produit dont l’emballage, le flacon, les formules sont encore trop rarement pensés pour répondre aux normes environnementales. Karine a décidé de changer la donne. Elle allie savoir-faire d’un parfumeur et développement durable pour construire un nouveau modèle de parfumerie : beau, pur et responsable. Parfums 100% naturels, sans pétrochimie, éthiques, avec un emballage minimalisé et optimisé carbone. » Marianna, fondatrice de Face to Face

Floratropia Paris, une parfumerie ensauvagée et engagée

Ensauvager le parfum, c’est la mission que s’est fixée Karine Torrent, la créatrice de la marque maison de belle parfumerie Floratropia Paris. Loin de la pétrochimie et du formatage des parfums de luxe traditionnels, Floratropia Paris prend le parti du naturel, entièrement, exclusivement, passionnément. Elle invite à découvrir une autre parfumerie, libre, sincère, singulière, reconnectée à la beauté et à l’émotion brute de la matière.

“Floratropia c’est un manifeste poétique et engagé pour plus de naturalité, de transparence et de responsabilité en parfumerie. J’ai souhaité inventer un futur beau et durable pour le parfum en le libérant de la pétrochimie pour le recentrer sur ce qui fait sa beauté : le naturel.”

floratropia-beaute-parfum-facetoface
floratropia-beaute-parfum-facetoface
floratropia-beaute-parfum-facetoface
floratropia-beaute-parfum-facetoface
Un nouveau modèle de parfumerie, beau et responsable

« Je suis une passionnée de parfum, j’ai toujours voulu travailler dans la parfumerie ! Je ne sais pas pourquoi, je pense avoir une approche assez sensible et surtout pour les odeurs. »

Sa première vie professionnelle dans le marketing produit est particulièrement dense, de la parfumerie grand public à des marques de luxe prestigieuses. Ses expériences ne sont pas toujours en accord avec ses valeurs, son amour de la création et des matières premières. Elle s’échappe très vite de la parfumerie sélective grand public quand elle réalise qu’au final on « y accorde plus de valeur au packaging, à la publicité et aux objets promotionnels, qu’au parfum ! » Karine qui n’avait pas pour vocation de « créer sa marque» décide alors de se lancer « par devoir d’utopie » et de repenser le modèle existant en l’inscrivant dans une démarche de sens et d’impact positif.

Au sein d’une industrie du parfum totalement dépendante de l’industrie pétrochimique (la grande majorité des matériaux de synthèse aromatiques qui sont utilisés pour créer les parfums en sont issus), prôner le 100% naturel fait presque figure de révolution. D’autant que la marque ne s’arrête pas là… A contrario du modèle traditionnel, elle ose s’affranchir des emballages et sur-emballages jetables et à usage unique sur lesquels est construit la perception de luxe du produit parfum. Chez Floratropia, les emballages sont radicalisés et minimalisés dans une « ressource », optimisée carbone. Les flacons (ou nécessaires à parfum) sont rechargeables, artisans et conçus pour durer. Le luxe est dans le parfum, et dans sa naturalité d’exception, respectueuse de la nature et de l’humain. « Nos coûts de concentrés parfums sont en moyenne six fois supérieurs à un parfum de luxe conventionnel ».

A contrario du modèle traditionnel, la marque ose s’affranchir des emballages et sur-emballages jetables. Ici la valeur du produit est dans la beauté du parfum et la naturalité d’exception.

floratropia-beaute-parfum-facetoface
Libérés de la pétrochimie utilisée dans les parfums traditionnels, les parfums Floratropia sont exclusivement composés de matières premières naturelles

Pour l’accompagner dans cette quête du parfum sauvage, Karine choisit de travailler avec la parfumeuse Delphine Thierry, une parfumeuse indépendante au parcours d’excellence, qui a fait le choix de se reformer à une parfumerie 100% naturelle. Un exercice de style difficile qui nécessite un savoir-faire technique et une connaissance des matières premières hors-pair.

Si aujourd’hui la parfumerie utilise des parfums de synthèse c’est pour plusieurs raisons : le coût beaucoup plus faible que des matières naturelles, le pré-calibrage en fonction des normes réglementaires et la simplicité !

Avec Floratropia, Karine et Delphine veulent faire un parfum beau et bon. Une volonté de rendre à la nature ce qu’elle nous offre à travers le parfum. À quatre mains, les deux femmes ont créé quatre parfums, dédiés aux quatre éléments : l’eau, le feu, la terre et l’air. “Ils se sont vite imposés. Ils sont source de la vie, de la matière.”

S’engager pour le durable et le vivant.

Se joue alors toute la dimension éthique de la marque. La créatrice sait qu’avant le parfumeur, il y a toute “une chaîne de valeurs entre l’homme et la nature”. Au-delà du naturel, la marque s’engage dans un sourcing responsable des matières naturelles. Car cultiver la beauté du parfum nécessite avant tout de préserver une biodiversité remarquable et fragile, et de soutenir les artisans et producteurs qui la font vivre et en vivent. Karine fait appel à Robertet pour le sourcing des matières premières . « C’est un pionnier et un leader en matière de sourcing et de production de matières premières naturelles et biologiques. »

« Au-delà de la traçabilité et de la durabilité, nous avons eu à cœur de donner la part belle dans nos parfums à des matières naturelles issues de partenariats éthiques (VÉTIVER HAÏTI, PATCHOULI INDONÉSIE, AMBRETTE SALVADOR, FÈVE TONKA VENEZUELA, SANTAL NOUVELLE-CALÉDONIE, HEDYCHIUM et  VANILLE MADAGASCAR, YLANG COMORES,…). Afin d’avoir un impact social et environnemental positif pour les communautés productrices. »

Dans le but de développer ces filières, Floratropia Paris reverse 3 % des ventes à l’ONG Noé pour soutenir des programmes de développement durable en lien avec la biodiversité des plantes à parfums et les communautés qui les cultivent. « Par exemple, le santal alba, originaire d’Inde, a été surexploité et fait partie aujourd’hui des espèces naturelles menacées. On ne le trouve quasiment plus au naturel dans les parfums. Pour soutenir et préserver la filière, notre partenaire Robertet a replanté la variété en Nouvelle-Calédonie et développe cette nouvelle filière main dans la main avec une communauté Kanak locale. »

 

floratropia-beaute-parfum-facetoface
floratropia-beaute-parfum-facetoface

Disponible dans le Story Shop

  • VaporisateurNomadeRechargeableGermaine-FloratropiaParis-Beaute-facetoface

    Floratropia Paris

    Vaporisateur Nomade Rechargeable Germaine

    98,00103,00
  • coffretdecouverteechantillons-floratropia-parfum-facetoface

    Floratropia Paris

    Coffret Découverte Echantillons

    25,00
  • Vaporisateurnomadeedmond-floratropia-parfum-facetoface

    Floratropia Paris

    Vaporisateur Nomade Rechargeable Edmond

    95,00100,00
  • eaudeparfumleciel-floratropia-parfum-facetoface

    Floratropia Paris

    Le Ciel Eau de Parfum

    70,00
  • Floratropia Paris

    La Terre Eau de Parfum

    70,00
  • eaudeparfumleau-floratropia-parfum-facetoface

    Floratropia Paris

    L’Eau Eau de Parfum

    70,00
  • eaudeparfumlefeu-floratropia-parfum-facetoface

    Floratropia Paris

    Le Feu Eau de Parfum

    70,00

autres portraits de créateur