LINGERIE

Celine Jean Esquisse Paris
Céline Jean

Esquisse Paris

La marque Esquisse n’a rien d’une ébauche, ou bien celle de la liberté de la femme. Créée par Céline Jean, forte d’une expérience de quinze dans les groupes Repetto et Etam, cette gamme de lingerie chic est sans couture et créée dans un circuit français.

« Si aujourd’hui on lance une marque, on ne peut plus faire l’impasse sur l’éthique. »  Dans son ancienne vie, Céline Jean a été acheteuse pour Repetto, Etam et a contribué au lancement de la marque Undiz. « J’allais très souvent en Chine pour négocier, j’étais dans un système de fast fashion auquel je n’adhérais plus. J’ai voulu passer à autre chose et lancer un label éthique, éco-responsable. » La lingerie est donc issue d’un circuit entièrement français : le tissu est labellisé Oeko-Tex, il n’est composé d’aucune substance nocive. 

Esquisse Paris Soutien Gorge Rosée
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris va à l’encontre de certaines marques de lingerie traditionnelle

« Le style est évident dans la mode, ce n’est pas le cas du confort. C’est vraiment catastrophique de ne pas être à l’aise dans ses sous-vêtements toute une journée. » 

En 2016, elle lance alors sa première collection avec un mono-produit. L’idée est simple : une culotte découpée au laser déclinée avec douze motifs créés en collaboration avec des artistes graphistes.

Céline Jean, poussée par « un désir de création plus fort que tout », a pensé à la lingerie bien-être pour la femme. C’est une lingerie sans coutures qui serrent, sans armature qui rentre dans la peau et encloisonne le corps…

« Esquisse Paris va à l’encontre de certaines marques de lingerie traditionnelle qui mettent la femme en avant comme sur un plateau » revendique celle qui connaît les rythmes effrénés. Un brin de féminisme ? « J’ai lancé Esquisse Paris pour les femmes, pour qu’elles se sentent belles à travers leur propre regard. »

Photographie, voyage et culotte

Aujourd’hui, la gamme est élargie au soutien-gorge et au body. La signature reste la même : des motifs floraux, graphiques et photo. En effet, Céline Jean a réussi à lier sa passion pour la photographie à la lingerie. « Je suis allée piocher dans mes albums, notamment un voyage au Brésil. » Et c’est ce qui plait ! La culotte Bahia, issue de la première collection et la seule à être rééditée, est toujours le best-seller d’Esquisse.

La créatrice collabore avec des graphistes artistes pour imaginer les designs. « Je collabore surtout avec une graphiste, qui fait partie de l’équipe avec laquelle je travaillais chez Etam. Elle est très talentueuse et créative, elle a la pâte qui correspond à Esquisse Paris. » 

Une collaboration avec l’artiste Laura Berger

Mais Céline Jean a aussi des coups de coeur… L’un d’entre eux a notamment donné lieu à une collaboration avec la peintre américaine Laura Berger. « C’est Instagram qui m’a fait connaitre cette artiste. Je lui ai proposé une collaboration, en n’y croyant pas trop mais en me disant « qui ne tente rien n’a rien » ». L’artiste a accepté et a créé deux motifs spécialement pour Esquisse :   « Femme à la feuille » et « Femme à vague ». 

La créatrice, aujourd’hui seule pour tout faire, nourrie de nombreux projets pour la suite de l’aventure : avoir une petite équipe, agrandir la gamme et ouvrir une boutique en 2021. En attendant, l’été 2019 accueillera une nouveauté « plébiscitée depuis le lancement de la marque » : le maillot de bain. 

Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris
Esquisse Paris