LINGERIE

cucu la praline lingerie
Viviane Fol

Cucu La Praline

Cucu la praline, de la lingerie originale, un peu romantique mais jamais niaise par Viviane Fol

Viviane, jeune Savoyarde aux multiples casquettes, de retour dans son haut pays a décidé de créer Cucu la Praline en quelques semaines. La marque de lingerie 100 % coton met à l’honneur les culottes avec deux modèles et des imprimés aussi divers que croquignolets : une lingerie originale, un peu romantique mais jamais niaise !

« Je m’intéressais particulièrement à la lingerie, je me suis alors lancée dans la création de culottes. Cucu la Praline s’adresse à toutes les femmes, les amoureuses, les mamans, les jeunes, les sportives… ! Avec mes différents modèles, j’essaye d’apporter confort et confiance en soi à mes clientes. »

cucu la praline lingerie
cucu la praline lingerie

Viviane s’est rendue dans la capitale française pour suivre ses études, « j’ai fait trois ans de mode et stylisme à l’atelier Chardon Savard et ensuite deux ans de graphisme. » Revenue chez elle, en Haute-Savoie, elle commence l’aventure Cucu la Praline et confectionne ses pièces dans son salon. « J’avais envie de créer une marque depuis un long moment, je me suis lancée, en me disant “c’est parti”. Quelques semaines après, j’ai eu l’opportunité d’être sur un marché de créateurs pour le 15 juin 2018. Le même jour, je déposais le nom de ma marque. »

« J’ai toujours aimé le rapport au corps, la féminité, l’élégance. La lingerie que l’on porte peut nous apporter confort et assurance. » La créatrice, qui s’est libérée du soutien-gorge depuis plusieurs années, décide alors de commencer en mono-produit, « une culotte avec plusieurs imprimés, des petits rubans sur les côtés, afin d’amener un peu de fun et de sexy dans une culotte aux accents vintage. »

cucu la praline lingerie
cucu la praline lingerie
Des culottes en tissu Oeko-tex® fabriqués en Europe

Styliste-graphiste, Viviane crée alors des culottes presque uniques, en tissu Oeko-tex® fabriqués en Europe. « Ce qui m’importe, ce sont les petites éditions. Parfois, je ne peux avoir que deux mètres d’un tissu et ne faire que trois culottes ! » Les collections capsules sont souvent vendues lors d’événements de créateurs, de pop-up store, un biais qui permet à la créatrice de créer du lien avec ses clientes. “La plupart de mes ventes sont en face à face, ca change tout ! Je peux prendre le temps de discuter avec la cliente, et de lui trouver parmi tous mes imprimés LA culotte qui lui convient.”

Afin de pouvoir répondre à cet engouement croissant pour Cucu la Praline, la jeune femme travaille désormais avec une modéliste spécialisée en lingerie et deux amies parisiennes pour la confection : “Je ne pouvais pas à la fois être la commerciale de ma marque tout en confectionnant. J’étais seule à faire mes culottes toute la journée et toute la nuit !  Il a fallu trouver une solution mais je voulais que ça reste familial. Deux de mes amies issues de la mode m’aident désormais dans la réalisation des pièces.”

cucu la praline lingerie
cucu la praline lingerie
Quand Cucu la praline pense au futur et aux hommes

La marque qui fête son premier anniversaire se tournera bientôt vers les hommes, pas de jaloux ! “Lorsque j’ai lancé une culotte rose, l’une des premières, j’ai plusieurs copains qui m’ont dit vouloir la même chose pour les hommes… J’aimerais donc bientôt proposer un caleçon souple avec des imprimés.” Ce même type de caleçon est également envisagé pour une collection de homewear féminin.

La créatrice devrait également allier ses deux passions, en créant elle-même les imprimés de ses petites culottes. Un projet qui lui permettra de proposer un plus grand nombre de culottes du même modèle.

cucu la praline lingerie